Aller au contenu principal

IMAJEU, LES CITÉS-JARDINS EN IMAGES

9 Juillet 2018 - 21 Octobre 2018
IMAJEU, LES CITÉS-JARDINS EN IMAGES

Saint-Aubin lès Elbeuf © Isabelle Raymond-Maugé

 

12 photographes d’ici pour un regard artistique sur les Cités-Jardins de la Métropole

 

12 photographes, 6 hommes et 6 femmes, ont sillonné la Métropole pour dresser un inventaire artistique des 18 « cités-jardins », situées dans 13 communes à l’occasion de l’exposition « Cités jardins, cités de demain » à la Fabrique des Savoirs

Des « Imajoueurs », c’est ainsi que se désignent les 29 membres de l’atelier photographique de Maromme, réunissant amateurs et professionnels de la Métropole et au-delà, une vénérable institution créée en 1972, présidée par le photographe professionnel Pierre Olingue depuis trois ans.

Invités par la Réunion des Musées Métropolitains à « proposer une expression contemporaine artistique » des cités-jardins, ils n’ont pas été pris au dépourvu : l’atelier se distingue par des collaborations artistiques pointues, accueillant chaque année un directeur artistique. Christophe Maout (collaborateur de Le Monde, Libération…) ainsi que Gilles Saussier les avaient conduits à explorer la photographie d’architecture et les mutations du paysage. Pierre Olingue avait déjà travaillé, en 1996, au « Centenaire de la création des jardins ouvriers. 30 ans avant les cités-jardins, une politique hygiéniste de l’habitat qui mettait à disposition des ouvriers des terrains de culture à proximité des usines, pour les oxygéner et leur permettre de s’alimenter sainement, mais aussi les détourner des cafés et autres lieux collectifs d’organisation syndicale… ».

Riches de ces expériences, ils se sont emparés du sujet des cités-jardins, avec une consigne commune : « privilégier les détails, ce qui donne une personnalité à la maison, une vision de l’humain à travers l’occupation du territoire qu’est l’extérieur de la maison ».

Car c’est « l’aujourd’hui » des cités-jardins qu’ils ont cherché à capturer. 2000 clichés ont été pris, constituant une documentation inédite sur l’architecture du territoire, d’Elbeuf au Trait, en passant par Rouen, Sotteville-Lès-Rouen, Le Petit Quevilly, Oissel...

 

Quel récit nous offrent les 50 photographies sélectionnées pour l’exposition ?

 

« A l’origine, les jardins étaient tous des potagers, conformément à ces visions hygiénistes du XIXème siècle. Aujourd’hui, ce sont pour la plupart des jardins fleuris, des jardins d’agrément. La période du reportage, de janvier à mars, n’a pas permis de restituer la floraison. C’est donc le quotidien de l’hiver que nous avons capturé, qui restitue une intimité des habitants, dans tous ces lieux très investis et soignés. La composition du jardin, ses petits objets, ses extensions contemporaines, façades et volets racontent ceux qui y vivent ».

200 heures de travail, 700 km parcourus, un investissement motivé : « Cette proposition de la Réunion des Musées métropolitains a été l’occasion pour les membres de l’atelier de travailler sur un nouveau thème, de découvrir et valoriser un aspect méconnu du territoire métropolitain. Notre participation à l’exposition est aussi notre première expérience de grands tirages sur bâches. Après notre installation sur les fenêtres de la Maison Pélissier à Maromme en novembre dernier, nous sommes dans le mouvement de la photographie qui s’installe dans l’espace public. Ici dans le jardin de la Fabrique des Savoirs avec un joli paradoxe : les jardins des cités s’exposent dans le jardin d’intérieur, espace public culturel au cœur de la cité. »

le_trait_c_pierre_olingue.jpg

Le Trait © Pierre Olingue

 

Les photographes :

Philippe Aernout, Sandrine Bellenger, Bernard Croisille, Mikaela Delamare, Patrick Delisle, Michèle Demier-Fabre, Yves-Marie Hue, Serge Lamoureux, Catherine Lemercier, Isabelle Raymond-Maugé, Pierre Olingue et Christine Rambaud.

 

Les cités-jardins :

Cité Branly à Darnétal ; Cité-jardin de la rue du Port à Elbeuf ; Cité HLM dite cité de la Gare à Grand-Couronne ; Cité Montmorency à Grand-Quevilly ; Le Trait ; Quartier Clair-Joie à Maromme ; Cité des Fleurs et Cité du Soleil à Oissel ; Cité du Foyer Quevillais 1926-1928 à Petit-Quevilly ; Cité-jardin dite « Le Bel-Air » à Petit-Couronne ; Cité-jardin des Sapins, Quartier Grieu, Cité-jardin de Trianon à Rouen ; Cité dite « Lotissement des 99 maisons » à Saint-Aubin-lès-Elbeuf, Cité-jardin Henri Abt à Saint-Étienne-du-Rouvray ; Cité des 83 logements MRU, dite « quartier de la place de Verdun » et Madrillet II, dit « quartier Buisson » à Sotteville-lès-Rouen ; Cité des Clairs-Logis, dite « cité EDF » à Yainville.

 

« Les cités-jardins en images », exposition photographique

jardin intérieur de la Fabrique des Savoirs, Elbeuf

Jusqu’au 21 octobre 2018

Entrée libre, du mardi au dimanche de 14h à 18h.

Informations : 02 32 96 30 40

 

Retrouvez aussi les actualités de la RMM sur :

Expositions

Agenda

Inscription Newsletter