Aller au contenu principal

Le week-end des héroïnes

Le week-end des héroïnes

Les femmes exerçant un travail ouvrier et un travail domestique peuvent-elles être considérées comme des héroïnes ?
 

Échanges, témoignages, visite, ciné-débat, exposition, c’est tout un programme co-construit entre musées, acteurs économiques, structures de formation, secteur de la recherche universitaire, structures socio-culturelles et citoyens, qui permet de réinterroger la notion d’héroïne au prisme du monde du travail d’hier et d’aujourd’hui.
 

Comment se traduit et se définit l’héroïsme des femmes dans l’univers du travail ? Existe-t-il plusieurs formes d’héroïsme ? Une ouvrière travaillant dans les filatures d’Elbeuf est-elle une héroïne ? Une femme ouvrière en 2022 est-elle une héroïne ?

 


Au programme

_________________
 

Vendredi 23 septembre
_________________
 

Café-muséo en partenariat avec la Fabrique des Patrimoines

Comment rendre les héroïnes anonymes visibles dans nos musées aujourd’hui ?
 

  • 09h30 - Toute la journée

Quelle place pour les héroïnes du travail dans les parcours muséographiques et la programmation scientifique et culturelle ? Dans les campagnes de recherche, de collecte et d’acquisition ? Comment en retrouver la mémoire, et donner espace et paroles aux héroïnes anonymes d’hier et d’aujourd’hui ?

 

En présence de :

 

  • Karine Le Petit, ethnologue à la Fabrique des savoirs, qui a mené entre autre des collectes auprès d'anciennes ouvrières textiles (Société Générale des Filatures et Tissages de Flers), mais aussi de femmes de marins et de femmes de mineurs (en Normandie).
  • Pierre Coftier, historien (principalement histoire industrielle du XXe siècle dans le Calvados), auteur notamment de "Ouvrières" dans le catalogue Dentelles de l'exposition du musée de Normandie
  • Séverine Guillotte, Département de la Manche, au sujet de l'exposition Cent Professions. Les femmes et l'agriculture normande en un siècle à la Ferme-musée du Cotentin en 2012
  • Virginie Dedenis, médiatrice dentellière au musée de Villedieu-les-Poêles
  • Kévin Kennel, musée de l'horlogerie de Saint-Nicolas-d'Aliermont

_________________
 

Samedi 24 septembre
_________________

Sur les traces des ouvrières textile

  • 10h - Durée : 2h

Au fil d’une déambulation dans le musée et l’exposition Berthe Mouchel, femme, artiste et engagée, rencontre autour d’un objet des collections pour éclairer un pan de l’histoire des femmes et des ouvrières : syndicalisme, apprentissage des métiers du textile, rôle de mère et d’épouse… chercheurs, artistes, historiens et acteurs de la société civile partagent leur vision du travail des femmes dans le secteur textile.

 

En présence de :
 

  • Nicolas Coutant, directeur-adjoint du Munae, sur la formation des couturières et la mise en œuvre d’un enseignement professionnel destiné aux filles autour du vêtement.
  • Fanny Gallot, maître de conférence en histoire contemporaine, sur la place des ouvrières dans les mouvements syndicaux.
  • Sergine Gallenne, fondatrice du café-couture de Rouen, sur un parallèle entre la situation des ouvrières du textile au XIXe en France et celles des ouvrières d’aujourd’hui dans les pays d’Asie.
  • Nadine Beaulieu, chorégraphe, sur la valorisation de la mémoire du geste ouvrier par la danse (résidence à la Fabrique des savoirs, avec spectacle participatif)

 

Paroles d’ouvrières, d’hier et d’aujourd’hui
 

  • 14h30

Témoignages et échanges avec des ouvrières de l’industrie textile, en partenariat avec l’ethnopôle de la Fabrique des patrimoines et l’Université de Rouen.

 

Portrait d’héroïnes anonymes
 

  • 16h30

Les musées industriels et l’association Cité Mômes présentent au public l’installation artistique participative, hommage aux héroïnes anonymes d’hier et d’aujourd’hui. Mise en lumière du parcours d’ouvrières d’Elbeuf, en partenariat avec la Société d'histoire d’Elbeuf

 

Ciné-débat : Coup pour coup

Projection du film de Marin Karmitz, tourné à Elbeuf en 1972.
 

  • 18h - Durée : 1h30

En France, à Elbeuf, une grève sauvage se déclenche dans une petite entreprise de textile employant presque exclusivement des femmes. La tension monte et les ouvrières rendent "coup pour coup" aux manoeuvres patronales. Le conflit s'envenime et aboutit à la séquestration du patron.

 

_________________
 

Dimanche 25 septembre
_________________

Journée de contribution à Wikipédia

  • 9h30

La Fabrique des savoirs propose un atelier de contribution à Wikipédia pour valoriser le patrimoine industriel et les collections présentées dans le cadre de la saison « Héroïnes ». Curieux, novices et amateurs d’histoire locale sont invités à rédiger ou améliorer des pages sur les femmes artistes, les ouvrières et l’histoire industrielle d’Elbeuf.

 

Retrouvez la programmation complète : ici
 

Le week-end des Héroïnes s’inscrit dans la programmation de la saison Héroïnes de la Réunion des Musées Métropolitains Rouen Normandie. Il a été conçu sur mesure avec les partenaires : La Fabrique des patrimoines • Citémômes • Anim’Elbeuf • Maison des Jeunes et de la Culture de la Région d’Elbeuf • Université de Rouen Normandie • Débats des mémoires – Ville de Rouen • La SHE : La Société d’histoire d’Elbeuf • L’AMHI : Association du Musée de l’Homme et de l’Industrie

 

Informations pratiques :

La Fabrique des savoirs
7 Cours Gambetta - 76500 Elbeuf-sur-Seine
Ouvert du mardi au dimanche de 14h à 18h

Expositions

Agenda

La Fabrique des savoirs
29 oct.
18h30 à 23h

King Kong Night

Événements

Inscription Newsletter